exhibition_3

Né d’une mère Française née à Tunis et d’un père métis Sud-­‐Africain, Khwezi Strydom a baigné très tôt dans un carrefour de cultures et d’influences, qu’il a su enrichir au fil de nombreux voyages et d’expériences initiatiques.

Son bac S en poche, il entamme un cursus universitaire en astrophysiques avant de se tourner finalement vers l’artisanat : il passe un CAP de souffleur de verre et part travailler 5 ans dans la cristallerie de Saint-­‐ Louis-­‐Lès-­‐Bitche.

Dans son travail d’artisan, Khwezi apprécie la répétition du geste, l’application pour atteindre la perfection. Mais après l’étude des astres et le façonnage du cristal, ce fils d’une mère artiste avait besoin de créer. Il reprend alors les bombes et les markers colorés avec lesquels il graffait plus jeune…

Khwezi puise son inspiration dans l’idée de communion entre les différentes cultures et dans l’observation des antagonismes de notre époque, comme celui, toujours plus marqué, de la tradition ancestrale face à la recherche du progrès.

Les codes de cultures traditionnelles rejaillissent, mêlés aux influences urbaines plus contemporaines… Joie et aliénation se côtoient dans un mélange de couleurs et de formes qui traduisent l’attachement de l’artiste à la notion de liberté.

G.Journé